En poursuivant votre navigation sur https://events.msf-azg.be, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de navigation et vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Fermer

BlijvenLopen

  par Thomas Smet

110 €

collectés sur 500 €

22%

346
jours restants

3

contributeurs

Partager cette page de collecte

Le projet
Les contributeurs
Les actus
Commentaires

Waarom ligt dit project je nauw aan het hart?
Waarom die vele uren lopen niet een extra dimensie geven door naast de fun voor mezelf ook iets te doen voor anderen. Lopen voor een goed doel zal me ongetwijfeld nog meer plezier en voldoening geven!

Wat is je doel?
+ 1000 km lopen in 2018.

Zelf ga ik voor 10 cent per kilometer in de vorm van een maandelijkse bijdrage.

Maar elke extra gift is mooi meegenomen. Een bedrag per kilometer, per 10 kilometer, per 100 kilometer, ....

Bij de rubriek 'Mijn nieuwsberichten' zal ik maandelijks het aantal gelopen kilometers posten!

Wilt je nog iets toevoegen? Wil je een anekdote delen?
Hoe meer zielen hoe meer vreugd! Wie loopt er mee? Of helpt me het lopen nog aangenamer te maken?

Voir tout

15/01/2018

Cornelia en Wim Smet

20 €

Blijven lopen!

10/01/2018

Lode OMAA Smet

50 €

Lopen Thomas ! Lopen ...

26/12/2017

gaby lampaert

40 €

Voir tout

Laisser un message de soutien

Voir tout

L’action MSF à travers le monde

Depuis plus de 40 ans, Médecins Sans Frontières apporte une assistance médicale et humanitaire d’urgence aux populations victimes de conflits armés, d’épidémies, de catastrophes naturelles ou encore d’exclusion des soins. Indépendante de tout pouvoir politique, militaire ou religieux, MSF agit en toute neutralité et impartialité. MSF ne prend jamais parti dans un conflit et exige un accès sans entrave aux populations qu’elle entend secourir. 

Cette indépendance et cette liberté d’action sont garanties avant tout grâce à nos donateurs privés. Avec leur soutien, les équipes MSF peuvent porter secours à n’importe quelle population dans le besoin, sans être tributaire des fonds générés par la médiatisation d’une catastrophe ou dépendre d’un financement institutionnel ciblant certains pays au détriment d’autres.